JoomlaTemplates.me by Discount Bluehost

La vinification

  • Modifier
 

Les vins blancs

Cépages Altesse et Jacquère

Après débourbage des moûts par le froid, les fermentations en cuves inox thermo régulées (17 degrés) favorisent le développement des arômes des cépages Jacquère et Altesse.

Ces vins sont ensuite élevés sur fines lies jusqu’à leur mise en bouteilles. Cette pratique permet de développer la gamme aromatique, de minimiser les traitements œnologiques et de préserver la fraîcheur liée au perlant. Il est à noter que tout ce processus s’effectue en maîtrisant l’introduction des sulfites.

Concernant le cépage Altesse une fermentation supplémentaire est réalisée dite fermentation malolactique qui confère au vin davantage de souplesse et un bouquet plus fruité. (Selon le millésime, elle sera également effectuée sur le cépage jacquère afin de lui conférer davantage de rondeur.

 

 

 

vins savoie pressoir

Les vins rouges

Cépage Gamay

Le raisin est encuvé « grappes entières ». Après une macération à froid, une première fermentation dite « fermentation semi carbonique » est réalisée. La cuvaison d’une durée d’une semaine environ permet d’extraire un jus aromatique et structuré. Après pressurage, la fermentation alcoolique se termine. Elle est suivie d’une fermentation malolactique rapide afin de conserver les qualités organoleptiques acquises.

 

Cépage Pinot

Après un encuvage de grappes foulées et une macération à froid d’une durée supérieure à celle du Gamay; une première fermentation est réalisée avec plusieurs remontages ou pigeages, les tanins sont ainsi extraits de façon mesurée. La fermentation malo lactique suit ensuite le même processus que dans le cas du Gamay.

 

 

 

vins savoie rouge